LE MOLOKO

Voilà, je ne pouvais échapper à la tradition bien tapée. Et comme M le Maire, j’attends le 31 janvier pour faire mes vœux aux toulousains! Peut-être qu’il n’est pas encore trop tard pour se souhaiter le meilleur. Mais attention, je ne fonde pas beaucoup d’espoir sur les déclarations d’intention. La preuve : depuis 6 jours j’ai une crève carabinée. Merci à celui qui a oublié de me souhaiter la santé. Les premières heures de 2013 avaient pourtant bien commencées…
4

LE NEZ ROUGE

Un samedi soir au Nez Rouge ? Mieux vaut ne pas s’y aventurer sans réservation. Devant nous, moulte duo se font gentiment repousser vers la porte faute de pouvoir trouver une table libre dans ce bar à vin version gastro aussi simple qu’avenant. Mais nous avons su donner ce précieux coup de téléphone, et prenons … Lire la suite
0

THE WOLF CHEAP MARKET

0
Le Wolf Cheap Market est de retour sur la place toulousaine ! Et qui dit volume 2 dit deux fois plus de choses à voir, à faire et à acheter. L’événement a lieu sur deux week-end et dans deux lieux différents et décalés. Avec tout ça, les créateurs vont faire parler d’eux !
Peiharote Le restaurant

AU PEILHAROTE

0
Ici tout s’achète. Même le repas ! Dans ce restaurant aux allures de bicoque rafistolée, on savoure une cuisine traditionnelle, copieuse et bien préparée. Sans aucun artifice, nous entrons avec envie dans ce cadre rigolo et décomplexé.

VACANCES…

0
C’est maintenant. Oui, maintenant que tous les étudiants sont revenus en ville, que les vacanciers ont repris le chemin des bureaux, que les bouchons ont refait leur apparition, que moi, blogtrotteuse à la petite semaine, je décide de partir en vacances…

10 ANS TOUT ROND

0
Bon, ok, ce n’est que la neuvième saison. Mais elle va bien déboucher sur une date anniversaire non ? Et puis, qui n’a pas rêver de fêter son anniversaire au moins cinq jours par semaine pendant bien plus d’un an? Plus de 300 jours de fête… Le tout pour ne vieillir que de quelques mois à peine? Bref, cette saison, le Théâtre du Grand Rond nous promet bien des soirées tonitruantes et des lendemains qui chantent. Petit aperçu sans langue (ni gueule) de bois.

LET’S MEAT : Le Louchebem

2
Comment ça ? Je n’avais pas essayé le traditionnel repas du dimanche au premier étage des Halles du marché Victor Hugo ? Bah non. J’ai pourtant habité pendant un an juste en face, profitant du réveil matin à base de mégaphone, grand déballage, et noctambules venus rassasier leur gueule de bois. Il était temps de trouver la bonne occasion. J’ai donc rameuté papi, ancien cheminot ayant connu les déjeuners matinaux au dessus du marché Victor Hugo, ajouté mes parents, pas toujours ravis de passer un dimanche pluvieux au centre ville, et un petit ami regrettant de s’être levé trop tôt. Un bon repas en perspective.