Bon, ça fait maintenant un près de trois semaines que les restaurants toulousains proposent de bons petits plats à emporter. Cela fait donc tout autant de temps que j’ai commencés à en commander. Pour les soutenir, et surtout pour se régaler, voici un petit aperçu de mes coups de cœur toulousains à emporter.

Gastronomique : La Parenthèse du Sept

Restaurant SeptEn attendant la réouverture, Guillaume Momboisse s’est lancé dans la préparation d’un menu « dégustation » à emporter du jeudi au samedi. Pour le chef du Sept, pas question de faire de compromis avec la cuisine étoilée qu’il propose d’habitude, ni de dévoiler à l’avance le contenu de son menu. Il propose donc une parenthèse surprise en six temps (55€ dont 10€ de consigne), servi dans des petits bocaux de verre. On découvre ensuite dans une enveloppe, le déroulé du menu. Quand vous venez chercher votre dîner, Guillaume vous livre aussi quelques astuces pour finaliser les cuissons et bien vous régaler. Rentrez-chez vous, mettez une nappe, et savourez.

Complet ? Vous pouvez aussi commander les « lunch bags » de Jeremy Morin du jeudi au samedi au restaurant l’Aparté (28€/pers) ou passer au drive d’En Marge du mercredi au vendredi (34€).

Bistronomique : Les P’tits Fayots à la maison

Ptits FayotsIl a été l’un des premiers à se lancer dans la vente à emporter en attendant la réouverture de son établissement. Du jeudi au dimanche entre 11h et 14h, Aziz Mokhtari vous propose de venir retirer son joli menu à emporter que vous aurez préalablement commandé. Au choix pour « Les P’tits Fayots à la maison » : trois entrées, trois plats et trois desserts et des petits plats délicieux comme les piquillos, brandade de morue & mesclun de jeunes pousses, saumon Gravelax snacké & crème d’oseille, riz au lait, dragée & praline rose. Testé et approuvé. (28€). En ce moment le chef propose aussi un menu carte blanche… à vous de tenter !

Complet ? On commande les petits plats du restaurant Vivants, le Contre-Pied (ceviche de maigre, tendon de veau aux épices…) et les préparations à emporter de l’épicerie Les Champions (Miam les ris de veau de Simon Carlier)

Petite(s) Adresse(s) : Bento au Motchiya

MotchiyaChaque jour de la semaine, le mini restaurant japonais de Norio Moteki propose des Bentos à emporter. Et c’est un petit festival pour les papilles. Au Motchiya, on redécouvre le saumon Teriyaki du lundi, on déguste le Makizushi du mardi et du vendredi, le chirashi de truite le mercredi et le tataki de saumon du jeudi. L’ensemble des plats forment à eux seuls le petit voyage dont nous avons besoin, et rien a voir avec les fast food du coin. Les saveurs sont originales et leur mélanges élégants, audacieux et soignés. On apprécie le télétravail toulousain rien que pour venir chercher du lundi au vendredi midi, ce petit bento à déguster chez soi. (15€ – Réservation au 0954704739).

Complet ? On vous conseille aussi les super plats veggie du Sixta qui s’est lancé cette semaine ( je n’ai pas encore essayé à emporter mais j’ai hâte, et confiante à 100% du résultat) et les petites recettes healthy de chez Peacock.