Connaissez-vous le kombucha ? Cette boisson fermentée à base de thé, réputée bonne pour la santé ? Non ? Justin en concocte dans son atelier-laboratoire installé au cœur de l’Ariège et le commercialise sous la marque L’eau à la bouche. Découverte.

Il est tôt ce samedi matin quand je dévale les collines ariègeoises de Rimont au volant de ma petite Fiat 500. J’ai rendez-vous avec Justin – prononcé comme le chanteur – un jeune australien, diplômé en nutrition et en science alimentaire. Il a élu domicile dans le département et lancé sa propre marque de kombucha : L’eau à la bouche. Et moi, j’ai drôlement envie de découvrir comment il le fabrique !

Le Kombucha, c’est quoi ?

Pas si connu en France, le Kombucha est une boisson traditionnelle que l’on consomme depuis plus de 2000 ans en Chine ! Elle se fabrique a partir d’une mère : une sorte de membrane-champignon un peu visqueuse mais surtout vivante. Blurb. On la nourrit de thé (noir ou vert) et de sucre pour obtenir une boisson forte en pro biotiques et légèrement pétillante. Justin y ajoute des arômes naturels et des fruits frais pour varier les plaisirs de sa gamme : fruits rouges, pommes, gingembre, houblon… Il se fournit un maximum en bio, local et fait pousser des baies et des plantes aromatiques dans son immense terrain pour les prochaines saisons.

Une boisson saine

C’est donc chez lui, dans une grande maison posée sur les collines ariègeoises, où il s’est installé avec Juliette, sa femme, qu’il fabrique cette boisson « aux multiples vertus ». Il explique : « Même si cela ne peut pas être encore attesté, le kombucha et les pro biotiques ont des effets bénéfiques sur l’organisme : antioxydant, facilitant le transit, diminuant même le risque de cancer… ». Alors, il élève fièrement la mère de son kombucha qu’il a adopté un peu par hasard dans un magasin bohème de Nouvelle Calédonie. Il l’élève et la nourrit dans son petit laboratoire attenant à sa maison. Il fait ses propres mélanges pour obtenir des boissons parfumées, naturelles et locales.

L’eau à la bouche

Kombucha l'eau a la boucheLe résultat est plutôt réussi. Dès la première lampée, j’ai aimé ce côté cidre et acidulé sans être trop sucré. On le déguste frais, en se disant que l’on se fait du bien. Mon préféré ? Celui au gingembre. Créatif, Justin a encore beaucoup d’idée derrière la tête : d’abord, imaginer de nouvelles saveurs avec sa cueillette du jardin : baies, plantes, épices… Faire pousser du houblon. A terme, exploiter ce grand terrain pour y construire des hébergements touristiques…mais chaque chose en son temps !

En attendant, on trouve son kombucha dans les magasins bio ariègeois, occitans et toulousains comme Biocoop. Ou en ligne. En effet, Justin veut limiter sa zone de distribution à la région. Moi, je m’en vais donc trouver mon kombucha gingembre er j’ai déjà hâte de découvrir les nouvelles créations comme le « Revitalise » : griffe du diable, néverdier, reine des prés, curcuma, gingembre !


bouchekombucha.com