Partir à la découverte de saveurs du Japon en membre privilégié, autour de dégustations et d’une boutique en ligne : c’est l’idée de Bertil Lauth. Le toulousain a lancé en novembre le Toulouse Saké Club. Ce fan de culture nippone nous invite ainsi au voyage en créant un club de dégustation de saké et un eshop dédié aux produits japonais.

A  l’origine, une passion pour le Japon

« J’ai toujours été passionné par la culture japonaise. Petit, j’étais fasciné par les estampes japonaises de ma grand-mère et par les samouraïs. Adulte, je me suis beaucoup impliqué dans des associations franco-japonaises et dans l’organisation événements sur le thème du Japon », répond Bertil quand on lui demande d’expliquer l’origine de son projet.

Après sa rencontre avec Stéphane et Christophe Fernandez, producteurs de Saké, Bertil décide de se former dans ce domaine et devient saké sommelier. Désormais, c’est un expert de cette boisson alcoolisée japonaise à base de riz, produite par fermentation. Au fil des mois, il aiguise son palais. Il rencontre des professionnels et échange avec des aficionados de la culture gastronome du Japon. En novembre, il fonde le Toulouse Saké Club. Son but : « mettre en avant des producteurs, des savoir-faire, des terroirs. Partager. Puis, quand cela sera possible, faire se rencontrer les gens autour du saké », explique-t-il.

Toulouse Saké Club, le projet

https://hello-toulouse.fr/wp-content/uploads/2020/12/Toulouse-Saké-Club.jpgA terme, l’objectif du club crée par Bertil est d’organiser des séances de dégustation de saké pour les amateurs de la ville Rose et de « proposer des initiations pour mieux connaitre ce produit encore confidentiel chez nous », précise-t-il. Mais ça, ce sera quand on pourra se réunir à nouveau. Le fonctionnement ? Contre une adhésion au club de 30€ par an, les membres peuvent bénéficier de réduction sur les événements et ateliers, et en attendant, d’offres exclusives sur l’eshop du Toulouse Saké Club.

En effet, c’est le second volet de ce Toulouse Saké Club : un site de vente en ligne de spécialités japonaises. On y trouve des sakés, évidemment, avec différentes saveurs, complexités, origines… Vendus entre 20 et 50€, certains plairont aux amateurs éclairés et d’autres aux néophytes, dans cet objectif de découverte. « Tout est expliqué sur les fiches produits. Il y a même des propositions d’association mets et saké », explique Bertil. La boutique propose aussi d’autres spiritueux comme des whiskys japonais ou des liqueurs, des verres à dégustation, des coffrets pour offrir, des livres… Mon petit coup de cœur à moi ? Une magnifique bouteille de Sakura Kira kira, une liqueur de fleurs de cerisiers de Nara. Un idée d’apéritif qui nous fait voyager, sans bouger.

toulousesakeclub.com