Ferme du Hitton élevage d'ânessesPaysan savonnier, c’est comme cela que se définissent Cécile et Manu. Dans le Gers, à la ferme du Hitton, ils élèvent des ânesses et utilisent leur lait pour fabriquer leurs propres gammes de slow cosmétiques, et des petits pots de pâte à tartiner. Rencontre.

Aujourd’hui, c’est escapade gersoise avec cet aventurier d’Alexis Le Dandy. On prend la direction de la ferme du Hitton, un lieu notamment dédié à la slow cosmétique qui me fait de l’œil depuis longtemps. Mais avant, une halte gourmande s’impose, et mon copilote a jeté son dévolu sur un routier d’excellence : le Restaurant de l’Aérodrome. On aurait eu tort de ne pas s’y être repus.

Ferme du Hitton AnonLa ferme du Hitton, troupeau d’ânesses

C’est donc le ventre bien plein que nous arrivons à la ferme du Hitton. Cécile nous attend. Tous les étés, elle organise des visites sur réservation. Et c’est vraiment passionnant. D’abord, parce qu’on rencontre ses ânesses et ses ânons. Pas tous, car ils sont plus de 30 à profiter des 30 hectares de pâturages et il y a 12 naissances par an. Mais les plus jeunes sont gardés avec certaines femelles dans de petits enclos protégés. On les caresse. On les appelle par leurs prénoms : des destinations plus ou moins exotiques, coup de cœur de Manu et Cécile. On peut même les nourrir au biberon. Et c’est carrément mignon. Une fois adulte, les mâles sont envoyés dans les Pyrénées pour accompagner les randonnés et rejoindre les attelages. Les femelles, elles, resteront à la ferme pour donner leur lait. Il servira à la fabrication des cosmétiques de la Ferme du Hitton.

Ferme du Hitton Slow CosmétiqueLa ferme du Hitton, cosmétiques naturelles

A la ferme du Hitton, on ne transforme pas que le lait d’ânesse. Non, on cultive des plantes et aromates : lavande, romarin, immortelles, menthe poivrée, camomille, le tout comme l’élevage, certifié agriculture biologique. Manu les distille sur place pour fabriquer des eaux florales et les associer parfois au lait d’ânesse dans les produits cosmétiques. Le résultat : des savons saponifiés à froid aux senteurs variées, des shampoings solides, des crèmes onctueuses pour le visage et le corps, des gommages… Une vaste gamme de produits certifiés ecosert respectueuse de l’environnement, de la production jusqu’à la commercialisation. Cela fait de mois maintenant que j’utilise la crème de jour, les déodorants solides et les savons et j’adore leur odeur, leur texture et le bien qu’il font à la peau détendue.

Pate a tartiner hittonUne gourmandise au lait d’anesse

A la ferme du Hitton, j’ai aussi complètement craqué pour la pâte à tartiner. L’hiver dernier, Cécile et Manu ont lancé une création originale et exceptionnelle : une pâte à tartiner au lait d’ânesse, 100% bio, certifiée nature et progrès. Ils ont travaillé la recette en partenariat avec Bovetty avec du chocolat noir, du sucre de canne, du miel, de la purée de noisettes, de l’eau, de la fleur de sel et bien sur du lait d’ânesse. Parfait sur des gaufres, des pancakes ou des crêpes (Environ 10€ le pot)

Chemin de l’Archevêque, 32350 Biran. www.lafermeduhitton.fr