Va Vis VAn BillyDepuis Juillet 2019 et après un voyage autour du monde, Benoit et Elodie se sont lancés dans une aventure atypique et audacieuse : devenir fournisseurs de road trip et loueurs de van. Aujourd’hui, Bill, Shelley et Joannie sont à disposition de tous ceux qui veulent se lancer à l’assaut des routes, pour des escapades liberté en dehors des sentiers battus. On aurait tort, à l’heure actuelle se s’en priver.

Road Trip en van

Que ceux qui ne jurent que par le vieux van Volkswagen passent leur chemin. Chez Va Vis Van, on fait dans le véhicule moderne, le Talento, le Ducato, le tout aménagé, moins bigarré mais tellement confortable. En voulant partir en Road trip à travers la Nouvelle-Zélande, Benoit et Elodie ne trouvaient pas le van clé-en-main qu’ils recherchaient. Loin de se laisser abattre, ils ont conçu le leur. Du sur-mesure pour un voyage inoubliable. A leur retour en France, ils ont mis ce savoir-faire au service de leur projet professionnel. Là est né Va Vis Van, et de cette entreprise, trois véhicules pouvant accueillir du couple à la famille.

Va Vis Van Chute CallyusMon road week-end

Alors moi, pour un week-end, j’ai pu adopter Bill. Un charmant Talento Trafic assez facile à vivre. Un samedi matin, nous avons tracé la route avec lui, couettes, bagages et provisions chargées à bord. Avec une envie : arpenter la région. Aucun rendez-vous pris, étapes pré déterminées, aucune trace d’une quelconque organisation. Notre route se fera au gré du vent, des éclaircies et de nos envies.

Premier arrêt : Cordes-sur-ciel et son marché, pour se ravitailler en denrées locales. Charcuterie de Vers, aligot de l’Aveyron, fruits et légumes du Tarn. On trouve de tout et le panorama de ce village médiéval épousant la colline est à couper le souffle. Il nous manque quand même à boire. Ni une ni deux, direction Saint Antonin Noble Val et la brasserie artisanale Belier. L’apéro est prêt. Il ne reste plus qu’à trouver le lieu idéal pour pique-niquer.

L’itinérance nous plait. On s’arrête dès qu’une aventure originale se pointe au tournant. Je veux aller voir Penne, la cascade Pétrifiante, prés de Caylus, le gouffre de Lantouy dans le Lot. Je connais si bien la région par écrit que je sais quels sont les lieux d’intérêt qui se trouvent sur la route. J’aimerai aller à Capdenac, Figeac, Villeneuve d’Aveyron. Le roadtrip nous en offre l’occasion. On peut rouler 300 kilomètres par jour avec notre forfait. Nous les avalons.

Un van trip tout confort

Va vis Van Gouffre LantouyyLe « petit » Bill nous offre le luxe des grands panoramas. Le samedi, nous sortons chaises et tables et pique-niquons tout en haut d’une falaise avec vue sur les gorges de l’Aveyron. Le dimanche, nous nous installons au bord d’une eau émeraude pour partager un sandwich gourmand. La nuit, nous garons le van près d’un lac avec l’impression d’être seuls au monde. Dans le van, tout est aménagé : de quoi faire réchauffer l’aligot, de quoi faire la vaisselle, un frigo, du chauffage. La table du salon se transforme bientôt en sommier et les banquettes en matelas pour former un grand lit. Nous allumons une jolie guirlande avant de nous assoupir loin de tout.

Enfin, le dimanche soir, 18h sonne comme la fin d’une belle aventure. Il n’y a que deux choses au monde qui nous fait rentrer : le couvre-feu et une bonne douche chaude. Merci Va vis van de nous avoir permis de vivre une parenthèse libre en ces temps obscurs. Une entreprise à taille humaine et aux effets salvateurs.

 

www.vavisvan.com