Chez Hello’Toulouse, on suit depuis longtemps les P’tites Pépées. Laura, la fondatrice de la marque, a pris ses quartiers d’été au Bocal (9 rue Pargaminière). Elle s’est associée avec Remecimento Creations pour vous concocter un pop’up store comme vous n’en avez jamais vu : Les Pépites. Au programme : du vintage et encore du vintage dans une ambiance tropicale pour vous faire voyager. C’est jusqu’au 7 juillet. Découverte.

L’aventure Les P’tites Pépées

Les P’tites Pépées, c’est la concrétisation d’un rêve… Celui de Laura Lougarre. Cette amoureuse de la mode s’est d’abord lancée en 2013 sur Etsy, une plateforme de vente en ligne spécialisée dans le vintage, la création artisanale et artistique. La jeune femme avait à son actif une centaine de sacs à main. « J’étais très forte pour dégoter des pièces sympas et abordables » raconte-t-elle. Elle s’est donc décidée à partager sa collection de maroquinerie personnelle en ligne. Ainsi est née les P’tites Pépées. Victime de son succès, Laura a décidé d’étendre son activité aux vêtements. La collectionneuse se remémore sa surprise face à son succès « dès que je postais une pièce en ligne elle partait aussitôt ». Cette ancienne chargée de communication a saisi la balle au bond en créant son entreprise trois ans plus tard en 2016. Les P’tites Pépées est à présent une marque en ligne à part entière. « Le petit hobby » de Laura est devenu son job idéal.

Des pièces chinées à la pièce

La particularité des P’tites Pépées, c’est sa différence. Rien à voir avec les friperies traditionnelles qui achètent au lot. Le secret de Laura c’est sa sélection, pièce par pièce de tous ses articles. Elle nous plonge dans le temps à travers sa sélection de vêtements vintage. On y retrouve des pièces et des motifs intemporels : le vichy, les motifs fleuris ou encore la dentelle. Ces matières nobles marquent la tendance de cet été. Les petites robes d’été, vendues entre 35 et 75 euros font fureur dans la boutique éphémère. On retrouve un panel de vêtements vintage qui s’associe parfaitement avec notre garde-robe contemporaine. Vous remarquerez qu’un air seventies souffle dans ce Bocal. Au final, toutes les époques et tous les styles se côtoient. Concernant les prix : « Ils sont très variables en fonction de la côte des matières et de la rareté de la pièce. Vous pouvez trouver des pièces de 8 à 250 euros maximum » explique la jeune femme.

Les Pépites : Un pop’up store à l’ambiance tropicool

Les pepites renacimientoLaura est une habituée des salons de vintage. Elle aime passer du virtuel au réel en rencontrant ses clientes. Cette fois-ci elle pose donc ses bagages au Bocal. Elle s’associe avec Renacimiento Créations pour proposer au public un pop-up store haut en couleur. Les deux partenaires vous accueillent dans une atmosphère de vacances estivale et colorée. La thématique des tropiques est apparue comme une évidence pour les deux partenaires. « Je crée des vestes customisées Frida Kahlo, des décorations cactus, des vêtements aux imprimés tropicaux et estivaux… Autant d’éléments qui rappellent le Mexique et les Caraïbes » explique Claudine Andrieux fondatrice de Renacimiento. Les deux marques ont su capter l’attention des passants. Elles ont aussi invité deux autres marques dont l’univers est en adéquation : Macramour Community et La Fleur de Chardon  La décoration fraîche et les pièces colorées attise la curiosité des Toulousains comme des touristes. Toutes les fois où j’y suis passée devant, les petits curieux et curieuses ne résistaient pas à l’envie de découvrir la boutique. Faites de même et allez jeter un œil sur leurs collections de vêtements. D’ailleurs ce dernier weekend, une grande braderie aura lieu !

> Les Pépites , Le Bocal, 9 Rue Pargaminières, 31000 Toulouse.

www.lesptitespepees.com–  renacimiento.fr