UN TICKET POUR L’AVENTURE

Ben en fait, nous, on n’avait pas compris. On croyait que les Journées du Patrimoine, dans le bus numéro 16, c’était un tour historique de la ville avec un super anim’ qui raconte des trucs intelligents dans un micro. Ben nous, apparemment, on n’a pas eu la même vision que Tisseo…
0

INSOLITE : Une vue de Toulouse

À la veille des journées du Patrimoine, où les collectivités locales vont tenter de nous faire découvrir Toulouse autrement, je voulais vous amener dans un lieu qui offre l’une des plus belle vue de notre ville… Le dernier étages du parking des Carmes !
2

THE MOSHPUPPIES

0
Cette semaine, Paul Emploi m’a bien énervé : il m’envoie faire carrière au Salon des métiers de la Défense et de la Sécurité. Rien à voir avec ce que je fais… Et en plus, je suis obligée d’y aller… Enfin bref, tout ceci pour vous dire qu’aujourd’hui, ma plume ne fera pas de cadeau. Dommage pour le groupe qui va suivre…

NOUVELLE SAISON AU THÉÂTRE DU GRAND ROND

0
Après une fin de saison qui annonçait tout azimut la fragilisation de nombreuses structures théâtrales toulousaines, la signature de conventions d’objectifs et de moyens pluriannuels avec la municipalité avait pourtant redonné le sourire a dix lieux de la ville. Rencontre avec une autre théâtres indépendants de Toulouse qui a profité de cette opportunité pour consolider sa démarche artistique : Le Théâtre du Grand Rond.

LE FESTIVAL DE RUE DE RAMONVILLE

1
Depuis mes 18 ans où bouteille à la main et mes potes lycéens, je déambulais d’un pas mal assuré dans les rues de la ville, je n’ai pas mis le pied au festival de rue de Ramonville. Et encore, c’était un temps où la seule performance susceptible de m’intéresser était de chercher du coin de l’œil ceux par qui il fallait être vu… Et d’assurer une sorte de popularité. Mais maintenant que j’ai grandi, c’est décidé, ce week-end, je m’attaque sérieusement à ce festival de rentrée.

UN BOUT DU MONDE

5
Moi, quand je serai grande, je voudrais avoir un joli café à moi. Pas un café comme les autres. Un café où on pourrait lire un bon roman engoncé dans un vieux canapé, à manger de délicieuses petites choses, à déguster un bon thé. Un café où les gens, ils pourraient venir avec leur amis, les journées de pluie, jouer à un jeu de société. Un café où l’on pourrait écouter de la musique tous les jeudis, où l’on pourrait voyager… Et voilà qu’au détour d’une petite rue, je tombe sur lui. À Toulouse. Il a ouvert depuis 5 mois. Il a piqué mes idées. Pas toutes quand même. Mais maintenant, je veux déjà y retourner. C’est « Un bout du monde » et son histoire ne fait que commencer…

SAISON 2011/2012 AU TPN : CAP SUR LA CRÉATION

0
Après une fin de saison qui annonçait tout azimut la fragilisation de nombreuses structures théâtrales toulousaines, la signature de conventions d’objectifs et de moyens pluriannuels avec la municipalité avait pourtant redonné le sourire a dix lieux de la ville. Rencontre avec l’un des théâtres indépendants de Toulouse qui a profité de cette opportunité pour se lancer dans de nouveaux projets : Le Théâtre du Pont Neuf.
Page 20 sur 24«51819202122»