10 ANS TOUT ROND

Bon, ok, ce n’est que la neuvième saison. Mais elle va bien déboucher sur une date anniversaire non ? Et puis, qui n’a pas rêver de fêter son anniversaire au moins cinq jours par semaine pendant bien plus d’un an? Plus de 300 jours de fête… Le tout pour ne vieillir que de quelques mois à peine? Bref, cette saison, le Théâtre du Grand Rond nous promet bien des soirées tonitruantes et des lendemains qui chantent. Petit aperçu sans langue (ni gueule) de bois.
0

LET’S MEAT : Le Louchebem

Comment ça ? Je n’avais pas essayé le traditionnel repas du dimanche au premier étage des Halles du marché Victor Hugo ? Bah non. J’ai pourtant habité pendant un an juste en face, profitant du réveil matin à base de mégaphone, grand déballage, et noctambules venus rassasier leur gueule de bois. Il était temps de trouver la bonne occasion. J’ai donc rameuté papi, ancien cheminot ayant connu les déjeuners matinaux au dessus du marché Victor Hugo, ajouté mes parents, pas toujours ravis de passer un dimanche pluvieux au centre ville, et un petit ami regrettant de s’être levé trop tôt. Un bon repas en perspective.
2

LA CAVE POESIE

0
Créée en 1967 par René Gouzenne et les amoureux des beaux textes, la Cave Poésie est devenue, en quarante ans un des lieux emblématiques de la ville rose. Nichée dans un petit passage étroit donnant sur la rue du Taur et avec pour voisin la Cinémathèque de Toulouse, elle bénéficie d’une situation géographique avantageuse. D’ailleurs, vous avez déjà dû attraper son programme dans un grand présentoir rouge avec pignon sur rue. Jamais ? Bon, ok. Pour vous, donc, rien que pour vous, un petit aperçu des coups de cœurs et de la programmation de la nouvelle saison.

LA PELOUSE INTERDITE

0
On m’en avait parlé me mettant l’eau à la bouche. Ce petit lieu un peu caché, un peu secret où les toulousains futés viennent passer leurs soirées d’été en dégustant un repas digne de ce nom. La Pelouse Interdite. Pas de pub. Peu d’indications. Mais un monde fou. Ça sentait bon le bon plan. Alléchés nous sommes entrés. Et puis…

TOULOUSE D’ÉTÉ, DE L’INSOLITE

0
Heureusement pour nos soirées, en ce moment, il y a Toulouse d’Été. La programmation du plus salvateur des festivals toulousains ne prévoit certes pas un Mick Jagger enflammant le dansefloor du Capitole mais se balade tranquillement, au fil de la Garonne, nous proposant petites formations originales, plateaux d’artistes et musiques aussi variées que pointues. Ce week-end, elle nous régale aussi par de petites touches insolites et bien senties. Découvertes.

LE KUMQUAT

1
Ok, il se situe dans une zone d’entreprises sans charme aucun. Ok, il n’est même pas à Toulouse. Mais bon à Blagnac, soyez sympa, on reste quand même en milieu urbain. Ok, j’y vais parce que je bosse juste à coté et qu’à par ça… ben y a trop rien. Mais le Kumquat, c’est bon, c’est plein d’idées et j’irai plus souvent, si mon portefeuille le voulait bien…

TOULOUSE PLAGES, FUNKY BEACH

0
Oui, vous me demanderez certainement pourquoi moi, sportive en charentaise, je vous parle d’un événement qui ne propose quasiment que des activités où il faut énergiquement se mettre en selle. Et pourtant, pour tous les toulousains du Toulouse d’été, l’aménagement des berges de la Garonne est un espace de détente, de vacances, où, moi aussi, curieusement, j’ai plaisir à mettre un pied.
Page 10 sur 21«58910111215»