J’avoue, je suis passée par des chemins moins sinueux et les moyens d’un reportage pour pouvoir déjeuner à la table de l’Hôtel Restaurant d’Occitanie. Mais si vous voulez vous y atteler, il va falloir faire preuve de réactivité : les réservations ne sont ouvertes que quatre fois durant l’année. Et autant vous dire, elles affichent vite « complet » !

Pourquoi ? Parce que l’Hôtel Restaurant d’Occitanie n’est autre que le restaurant d’application du lycée Lycée des Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme d’Occitanie qui compte 1200 élèves. Il propose ainsi aux gourmands de venir goûter les menus confectionnés par les étudiants, et ce à prix tout doux. A l’accueil, en salle, en cuisine, ce sont eux qui mènent la danse et qui appliquent du mieux possible les leçons apprises en cours de CAP, de Bac pro, de BTS et au-delà. Ce midi, c’est donc une équipe de terminale et leur professeur qui prépare le repas. 18€ le déjeuner, 35€ diner : les menus à vocation gastronomique sont composés d’amuse-bouche, entrée, plat, dessert et mignardises. Ils font aussi la part belle aux produits frais, de saison, mais surtout du terroir. Le lycée est partenaire de l’Irqualim qui sensibilise les élèves aux produits régionaux et propose des soirées thématiques. Cette coopération permet aussi aux jeunes de rencontrer les producteurs et d’être les meilleurs ambassadeurs de leur produit une fois dans la vie active.

En tout cas, ce qui est dans mon assiette ce midi-là fait terriblement envie : crème de châtaigne et foie gras, Parmentier de canard aux patates douces, tranchettes de magret grillé, sablé breton, crémeux au agrumes et enfin quelques mini churros à tremper dans le chocolat. Une petite regalade. Le service est attentionné et on se surprend même à aimer ses petites imperfections. C’est un restaurant d’application et visiblement, tous se sont appliqués pour que les clients apprécient de bout en bout leur expérience : nous sommes bien au restaurant. Dans le sens le plus noble du terme.

Pierre Lambinon, Jean Baptiste Rivière, Franck Renimel ou encore Oscar Garcia sont passés par ces classes et ces cuisines avant de monter leur propre établissement et pour certains, décrocher les étoiles du Michelin. Et ce ne sont que les Toulousains ! Aujourd’hui, le Lycée hôtelier sensibilise aussi ses élèves aux nouveaux concepts de restauration, à l’entreprenariat, au design culinaire, à la photographie … pour garder toujours un pied dans la modernité. Le restaurant en est aussi la vitrine avec des dressages modernes, un accent mis sur la sommellerie et les cocktails.

Et puis… Si vous ne le saviez-pas… l’établissement héberge aussi un hôtel d’application pour les formations de concierge notamment. Il est composé de 19 chambres avec balcon ou terrasse louées à prix raisonnable : à partir de 54€ la nuit et avec un petit dej à 8€. On y dort dans une déco résolument rétro et une ambiance à la Mad Men. Mais c’est une excellente option pour ceux qui seront fait un peu trop plaisir durant le diner ou qui sont allés voir un concert au Zénith juste à côté.

Dans tous les cas, que l’on reste une nuit ou pas, le 22 janvier il va falloir être dans les starting block pour réserver une table… disponible jusqu’à fin mai. Après, il faudra attendre septembre…et la rentrée !

> Hôtel Restaurant d’Occitanie, ouvert du lundi midi au vendredi soir. 15 avenue Raymond Badiou 31300 Toulouse. Tél. 05.34.50.10.50. occitanie-toulouse.com