Bon, ok, ce n’est que la neuvième saison. Mais elle va bien déboucher sur une date anniversaire non ? Et puis, qui n’a pas rêver de fêter son anniversaire au moins cinq jours par semaine pendant bien plus d’un an? Plus de 300 jours de fête… Le tout pour ne vieillir que de quelques mois à peine? Bref, cette saison, le Théâtre du Grand Rond nous promet bien des soirées tonitruantes et des lendemains qui chantent. Petit aperçu sans langue (ni gueule) de bois.

Temps fort et coup d’envoi de cet anniversaire, le Théâtre du Grand Rond a choisi quatre spectacles emblématiques d’une décennie de programmation. Du 30 octobre au 10 novembre, ce sont Les Incontournables : Le Duo Parleur, Mary-Gladys et Max-Paul Experience, Mon toit du monde c’est toi et La Contrebasse. Pourquoi eux ? « Cela n’a pas été facile de choisir les coups de cœur parmi tous les spectacles qui sont passés ici » explique Patrick Fessard, à la communication. C’est vrai, ce n’est pas facile, surtout pour ceux qui ne font pas partie du quatuor… Mais le Grand Rond se rattrape, en proposant, cette année, plus de 49 spectacles. Il n’y en a jamais eu autant.

« C’est une programmation par petites touches, comme un tableau impressionniste » continue Patrick Fessart. « Les spectacles seront diffusés moins longtemps et le rythme sera plus dense. » Un pari osé pour un lieu qui sait très bien faire fonctionner le bouche-à-oreille. Mais il faut savoir évoluer. Le Grand Rond le sait. Alors il ajuste même son offre autour du « Club des spectateurs », lancée il y a un an. Une offre avantageuse pour ceux qui, finalement, deviennent les ambassadeurs du théâtre. Si des rencontres sont prévus entre pour discuter des pièces, ils ont aussi des avantages boursiers. À 15 euros l’adhésion, les 5 premiers spectacles ne sont plus qu’à 8 euros et c’est la gratuité pour le reste du temps…

Le Théâtre du Grand Rond s’appuie sur l’expérience de ses dix ans en faisant une programmation éclectique, que ce soit dans les formes, les codes ou les genres. Il mêle des textes d’auteurs (Pinter, Tchekov, Maupassant…) à la création contemporaine en faisant ressortir sa petite inclination pour les compagnies locales. Il prend aussi la route des festivals, avec Un Théâtre Près de Chez Vous, 2e édition, en novembre, et pour la première fois, Marionnettissimo, le même mois. Et puis, nous retrouvons avec bonheur les Apéros Spectacles de 19h… À la programmation toujours aussi joyeuse et riche en découvertes dont le modèle se propage aux quatre coins de la ville rose.

10 ans Grand RondMais surtout, il y a ce livre. Ce bouquin de 300 pages que l’équipe du théâtre a fait mijoté pendant un an. Du fait maison. On y retrouve l’histoire d’un lieu hors normes, des anecdotes, des témoignages croustillants, des photos et un recensement de touts les spectacles… Comme pour laisser une trace après la représentation. « On a dépouillé tous nos dossiers informatiques et fait marcher notre mémoire et celle des gens » explique Patrick Fessart. « Mais attention, ce projet n’est pas le reflet d’une quelconque nostalgie, bien au contraire. Même s’il est parfois bon de se rappeler d’où on est partis… Et le constat nous a bien fait marrer, je vous le garantis ! » Un beau livre à 20 euros en prévente et 30 euros à partir du 17 septembre qui s’intitule « 10 ans tout rond ! ».
Il ne reste plus qu’à leur souhaiter une saison aussi belle que celle de l’an dernier. Alors voilà, roulez jeunesse, comme le dit l’expression!

> Le Théâtre du Grand Rond : 23 Rue des potiers, 31000 Toulouse. Tel. 05 61 62 14 85‎.
www.grand-rond.org