Heureusement pour nos soirées, en ce moment, il y a Toulouse d’Été. La programmation du plus salvateur des festivals toulousains ne prévoit certes pas un Mick Jagger enflammant le dansefloor du Capitole mais se balade tranquillement, au fil de la Garonne, nous proposant petites formations originales, plateaux d’artistes et musiques aussi variées que pointues. Ce week-end, elle nous régale aussi par de petites touches insolites et bien senties. Découvertes.

Première étape : les transports en commun. Le Philharmonique d’occasion joue dans le métropolitain. Curieux et téméraire, le duo aime expérimenter et explorer les découvertes récentes et les technologies de pointe…Ça tombe bien. Voilà donc qu’après avoir sillonné les routes et les avenues en tandem, Les gais lurons s’aventurent aujourd’hui dans les sous-sols urbains. Mais attention ! Ne loupez pas votre station ! C’est samedi sur la ligne A, à 11h04 à Fontaine Lestang, 14h07 à Patte d’oie, 16h36 à Jolimont. C’est précis, mais c’est gratuit !

ToulouseETE2 Point de départ : les œuvres d’art ! (Si si, vous saviez qu’il y en avait) Elles seront le rendez-vous de ces visites non guidées, elles porteront votre regard émerveillé sur tout ce qui vit et habite cet espace si banal et foisonnant… que vous ne verrez plus jamais comme avant ! Le Philharmonique d’occasion vous guidera et de se laissera guider au gré des stations et répondra par la musique à tous ceux qui le croiseront. Le duo réinvente l’usage des transports en commun qu’il transforme en lieux d’expression de l’art, jouant sur les formes, les équipements et les déplacements… Pour que l’on puisse encore s’étonner, s’arrêter, se surprendre dans les méandres de nos vies quotidiennes et pressantes.

Après le tour deToulouseETE3s stations, le tour des fontaines : place aux déambulations urbaines ! Dans le cadre de l’Année de l’eau et 2012 Année Garonne, Toulouse d’été a tracé un joyeux parcours à la découverte du patrimoine des fontaines. Fontaines sonores : une balade ludique et musicale pour entendre les chantepleures, le jaillissement des jets d’eau, le clapotis des bassins, le son joyeux de la goutte d’eau… Bruits, frémissements, flic-flacs, autant de sons pour accompagner des musiciens qui vous proposent de courtes performances musicales. Il y en aura pour tous les goûts, à toutes les heures !

Point de Départ : 10h, place des Tiercelettes faites profiter vos enfants (ou ceux de vos amis, neveux, morveux ou nièces) du Claire fontaine orchestra. Puis à 11h à la Concorde place à Lucie B. de la Mer Morte, opéra clown et Nymphe déjantée. Le Midi, c’est place d’Arménie avec Le Ludion et sa musique mécanique. À 13h rendez vous Place Wilson, pour un extrait de la musique baroque de Pataugeons avec Platée. À 15h à Espace Croix-Baragnon, ce sera l’installation sonore de Dropper01, Et puis… 16h, Espace EDF Bazacle, L’Or Bleu, œuvre de Yann Toma et Francis Kurkdjian mais aussi Smoke on the Water (duo Waterproof), textures sonores à deux instruments et deux voix. 17h, place Olivier c’est Artichaut duo et sa musique klezmer. 18h, Place de la Trinité : Cie La Baraque, musique dansée. 19h, place Dupuy, Concert’eau en do nageur, percussions aquatiques. Pour finir à 20h, place Salengro on finit avec Saåad musique électro. Ouf !

Alors, allez-vous tenir ce marathon historique et décalé des monuments mouillés ? Partez à l’abordage de ce pèlerinage dominical. À mon humble avis, vous ne ferez pas un flop !

> Toulouse d’été, jusqu’au 10 aout, www.toulousedete.org