Avec les beaux jours, les festivals électro en plein air pointent le bout de leur DJ. On adore leur ambiance décontractée mais survoltée, lounge mais électrique qui permet d’apprécier la musique de jour comme à la nuit tombée… et parfois jusqu’au petit matin. Mais alors, quels sont les bons plans de l’été ?

Les siestes électroniques

Cette année encore, les toulousains iront boire un verre, pique-niquer, chiller en écoutant des artistes originaux et danser sur les sets pointus programmés par les Siestes Electroniques. Du 29 juin au 2 juillet 2017, en journée puis en soirée mais surtout en plein air, on prendra son plaid et ses amis pour aller passer des après-midis et des soirées à buller au soleil. Certains iront aussi se mêler à la foule et danser devant les DJ : Princess Nokia, Gaspar Claus, Gum Takes Tooth, Seekersinternational, Harvey Sutherland and Bermuda… la programmation le permet ! D’autres, observeront les danseurs de plus haut, juchés sur les cordes et dans les bras de l’araignée du jardin pour enfant. Les moins courageux, comme moi, iront boire une bouteille de champagne au bord du lac, avant, peut-être, mais pas plus aventureuse que le festival, d’aller esquisser quelques pas…

Antenne Air

Cet été, le collectif et label toulousain Folklore, qui promeut depuis 2009 les musiques électroniques, collabore une seconde fois avec El Hey, un autre collectif d’origine toulousaine. Ensemble ils organisent un happening sur les hauteurs de la Toulouse et les coteaux de Pech David : Antenne Air. Le dimanche 9 juillet de 14h à 22h, on dansera donc en plein air sur des musiques électroniques et festives en profitant le soir d’un magnifique coucher de soleil sur la ville. La journée, on ne fera pas que danser et écouter de la musique : on pourra profiter des expositions d’artistes, des animations ludiques et sportives et d’une petite restauration sur place… pour le côté gourmandise. Tout ça pour emmener un plus large public vers ce type de musique. L’ouverture, c’est bien !

Bel Air

Les 21, 22 et 23 juillet, les amateurs de son électro pointu se retrouveront en pleine nature à Saint-Araille pour une deuxième édition plus fournie du festival Bel’Air. De l’électro à la campagne ? Et pourquoi pas ? On se retrouvera donc trois jours au milieu des champs. Derrière les platines et sur scène plusieurs artistes de collectifs Toulousains pointeront le bout de leur talent tout comme des artistes nationaux et Internationaux. Il y aura du Live, des DJs, mais aussi du Jam & Open Mic. Côté style, ce sera éclectique : de la house, du downtempo, de l’afrobeat, de la lo-fi, de la techno et même du hip-hop. Et il n’y aura même pas que de la musique : le organisateurs ont prévu des activités sympas, du fooding local, des ateliers, des performances artistiques… et on dormira à la belle étoile, ou sous sa tente de camping , prévu sur place! Alors, on se met au vert pour Bel’Air ?