Pour sa 24eme édition, Rencontres Cinémas Amérique Latine change de peau ! Ou tout du moins de nom. Du 23 mars au 1er avril, c’est maintenant le CINELATINO, Rencontres de Toulouse qui vous invite à découvrir le cinéma Latino-Américain dans une ambiance toujours festive. Changer de nom, ok, changer de ton, jamais !

Comme chaque année, CINÉLATINO, Rencontres de Toulouse proposera au public et aux professionnels, une compétition de longs-métrages (14-15 films inédits), de courts-métrages et de documentaires, ainsi que les habituelles sections Panorama, Contre-courants, (Re)voir, Documentaires, Courts-métrages, Panorama Tango et Jeune public. Un bon moyen de découvrir une culture cinématographique de caractère, riche et variée.

Comme chaque année, on retrouvera de grands thèmes, qui nourriront des rétrospectives et présenteront la production d’un pays. Pour cette nouvelle édition, cap sur la comédie à l’Uruguayenne, douce et amère. CINÉLATINO présentera une dizaine de ces films à l’humour singulier parmi lesquels Les Toilettes du Pape (2006) de Enrique Fernández et César Charlone, La cáscara (2008) de Carlos Ameglio, Gigante (2009) de Adrián Biniez ou encore La vida útil (2010) de Federico Veiroj.

Comme chaque année il y aura des hommages et des invités. On parlera points et prises de vue, dans la perspective d’un échange avec les professionnels et le public. Il y aura la rétrospective Alejandro Jodorowsky, réalisateur chilien, personnage haut en couleurs à la fois cinéaste, compositeur, écrivain, scénariste, producteur, monteur et chef décorateur, passionné de surréalisme. Il y aura Walter Carvalho directeur de la photographie et réalisateur brésilien. Considéré comme l’héritier du Cinéma Novo, sa photographie est un témoignage des transformations sociales, politiques et culturelles qu’a traversé le Brésil ces dernières décennies. Il y aura encore Albertina Carri et Esteban Lamothe, nouveau visage du cinéma argentin.

Comme chaque année, et même si l’inauguration se trouve chamboulée par les récents évènements, il y aura des animations en marge des bobines : expositions, animations, apéros-concerts et des afters de tous les diables. Cinélatino mêle plus que jamais fiesta, culture et engagement, dans une ambiance qui amorce l’arrivée de beaux jours… En tout cas sur Toulouse et on l’espère, au niveau du temps ! Alors, puisque la promesse est intacte, le renouveau, viendra seulement du nom. Et c’est bien suffisant !

 
> Cinélatino : Rencontres de Toulouse du 23 mars au 1er Avril 2012, www.cinelatino.com.fr